Pétrole : une hausse progressive qui inquiète

FRANCE 3

Les cours du baril du pétrole ont augmenté de 10% en raison d'une attaque de sites de production en Arabie saoudite. Donald Trump a proposé un approvisionnement des marchés pour contrer cette hausse.

À la une des journaux saoudiens : des installations pétrolières attaquées par des drones. Les frappes, lancées samedi 14 septembre, ont entrainé la réduction de moitié de la production de pétrole dans le pays, et une hausse des tensions dans la région. Une attaque revendiquée par les rebelles houthis au Yémen, soutenus par l'Iran. Mike Pompeo, secrétaire d'État américain, pointait du doigt la responsabilité de Téhéran.

Les réserves stratégiques américaines "ouvertes"

Des accusations rejetées en bloc par le président iranien, Hassan Rohani. Parallèlement, Donald Trump s'est dit prêt à riposter et ouvre les réserves stratégiques de pétrole des États-Unis : "Après les attaques sur l'Arabie saoudite, qui pourraient avoir un impact sur le prix du pétrole, j'ai autorisé le recours aux réserves stratégiques de pétrole". Ce qui n'a pas empêché une envolée des cours de l'or noir de l'ordre de 10%. Du côté des autorités saoudiennes, elles assurent faire le maximum pour retrouver leur capacité de production.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne