Pétrole : pourquoi les prix baissent ?

France 3

Les prix à la pompe sont en baisse, ce qui est étonnant au vu des tensions entre l'Iran et les États-Unis. Des experts évoquent une crise imminente. 

Ces derniers jours à la pompe, les automobilistes français ont eu une bonne surprise. Des prix en baisse, à l'image du cours du pétrole. Depuis le 1er juillet, le baril est passé de plus de 58 euros à un peu plus de 21 euros. Une tendance qui reste très fragile. D'un côté, la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine tirent les prix du pétrole vers les bas. 

"Le marché est très fragile"

Les marchés mondiaux anticipent une baisse de la demande chinoise. Mais, dans le même temps, dans le détroit d'Ormuz, la tension monte entre l'Iran et les États-Unis, dans cette zone où transite 20% du pétrole mondial. La situation politique limite la chute du prix du baril. "Aujourd'hui, il y a des forces très importantes qui pourraient rapidement pousser les prix à la hausse ou à la baisse. Le marché est très fragile", analyse Benjamin Louvet, spécialiste des matières premières à l'OFI Asset Management. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne