Gilles Le Gendre (LREM) : "La politique que nous menons permettra de remettre le pays sur de bons rails"

France 2

Gilles Le Gendre, nouveau président du groupe parlementaire La République en Marche à l'Assemblée, est l’invité des "4 Vérités" de France 2 lundi 5 novembre.

"La République a produit ce qu’elle peut faire de meilleur dans cette histoire", s’est félicité Gilles Legendre, lundi 5 novembre dans " Les 4 Vérités ", au lendemain du non au référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie. Les accords de Matignon prévoient cependant un nouveau référendum dans deux ans. "Ce n’est pas automatique, ces deuxième et troisième référendums. Ce que j’entends depuis dimanche soir, c'est que toutes les parties plaident pour l’apaisement et le respect des adversaires d’hier", a souligné le député de Paris.

Un gouvernement déterminé

Sur la relation entre Emmanuel Macron et les Français, Gilles Le Gendre a estimé qu’il y avait "une constance sur la politique que nous menons depuis 18 mois." Emmanuel Macron a déclaré dans une interview donnée à des quotidiens régionaux lundi qu’il assumait la hausse des prix des carburants. "Nous assumons parce que la politique que nous menons permettra de remettre le pays sur de bons rails. Mais aussi nous expliquons", a assuré le président du groupe parlementaire La République en Marche à l’Assemblée nationale.

La contestation contre la hausse du prix des carburants monte et le gouvernement serait prêt à faire un geste en plus des aides existantes.  "Tout le monde dit que la prime à la conversion, c’est une prime pour les riches. C’est faux. À 75%, des ménages non imposables en profitent", assure le député.  Une manifestation est prévue le 17 novembre et une pétition a déjà réuni plus de 700 000 signatures. "Nous dépensons beaucoup d’argent pour l’écologie, 35 milliards pour la transition écologique. Nous n’avons jamais autant dépensé", a conclu Gille Le Gendre.

Vous êtes à nouveau en ligne