"Gilets jaunes" : les commerçants se réjouissent de la baisse de la mobilisation

France 3

Les "gilets jaunes" restent mobilisés en ralentissant la circulation. 15 000 personnes ont manifesté mercredi 21 novembre. Tous ont le regard tourné vers la manifestation annoncée samedi 24 novembre à Paris.

Voilà cinq jours qu'ils se relaient 24 heures sur 24 sur ce rond-point à Saint-Chamond (Loire). Ces gilets jaunes cherchent un second souffle mercredi 21 novembre. "On essaie de tenir, mais je sens qu'au bout d'un moment, ça va finir par craquer, mais il faut qu'on tienne, au moins jusqu'à samedi", confie l'un d'entre eux. Samedi 24 novembre, les "gilets jaunes" se sont donné rendez-vous à Paris pour une grande manifestation dont ils ne connaissent pas l'ampleur.

Des commerçants aux abois

Le mouvement s'essouffle et c'est un soulagement pour les commerçants et les grandes surfaces. Dans les Landes, pendant trois jours, aucun poids lourd n'a pu ni entrer ni sortir d'une plateforme qui alimente les réseaux E.Leclerc. L'activité a chuté de 80% selon l'enseigne. Plusieurs rayons n'ont pu être achalandés et les clients sont absents. Dans une zone commerciale de Poitiers (Vienne), les gérants des magasins sont désespérés. Le week-end de soldes est crucial. Plus que jamais, les commerçants redoutent la journée de samedi et de nouvelles actions des "gilets jaunes".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne