"Gilets jaunes" : des consultations à l'Assemblée nationale et au Sénat

Édouard Philippe reçoit lundi 3 décembre les chefs des partis politiques à Matignon. Emmanuel Macron, quant à lui, ne s'est pas exprimé.

Alors que le Premier ministre Édouard Philippe reçoit les chefs des partis lundi 3 décembre, Emmanuel Macron ne s'est pas exprimé. Julien Gasparutto est en duplex de l'hôtel de Matignon à Paris d'où il indique que 18 rendez-vous sont au programme ce jour. "Un moyen de gagner du temps pour l'exécutif, mais aussi de renvoyer toute la classe politique dans son ensemble face à ses responsabilités", décrypte le journaliste. Mardi 4 décembre, Édouard Philippe recevra des "gilets jaunes" à l'Assemblée nationale.

D’autres consultations mercredi et jeudi

Le Premier ministre "annonce également un débat parlementaire mercredi à l’Assemblée nationale, un autre jeudi au Sénat et c'est seulement à l'issue de toutes ces concertations qu'il prendra de nouvelles mesures", poursuit le journaliste. L'opposition estime que le temps du débat est terminé et réclame désormais des actes. "Si le cap ne change pas, les députés de l'opposition laissent toujours planer une menace de déposer une motion de censure pour tenter de renverser ce gouvernement", conclut Julien Gasparutto.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne