"Gilets jaunes" : Annick Girardin tente d'apaiser les tensions à La Réunion

La ministre des Outre-mer se trouve sur l'île de La Réunion, où les "gilets jaunes" ont appelé à une nouvelle journée de blocage jeudi 29 novembre. La journaliste Sophie Gastrin fait le point en direct de Saint-Denis.

Sur l'île de La Réunion, les "gilets jaunes" ont entamé leur 13e jour de mobilisation. "Les barrages sont toujours en place, 22 ont été recensés, mais celui derrière moi qui est situé à la sortie de l'aéroport Roland-Garros est en train d'être levé. Des barrages qui signifient que les premières annonces faites par la ministre des Outre-mer n'ont pas convaincu les manifestants", explique Sophie Gastrin, journaliste pour Réunion la 1ère,  en direct depuis Saint-Denis. 

Nouvelles annonces à venir

La ministre a annoncé des mesures d'urgence, notamment un soutien aux jeunes et aux retraités. Des mesures qui doivent être appliquées, car elles ont été annoncées dans le plan pauvreté présenté par Emmanuel Macron il y a quelques semaines. Jeudi matin, Annick Girardin a mis le cap vers le sud de l'île. Elle est actuellement à Saint-Pierre, où elle reçoit une délégation des "gilets jaunes" à la sous-préfecture. Cet après-midi, elle se rendra dans l'est de l’île, bien décidée à faire avancer le dialogue et ce soir elle doit faire de nouvelles annonces sur les volets économiques et l'emploi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne