Champs-Élysées : les commerçants s'inquiètent

Les commerçants des Champs-Élysées s'indignent et s'inquiètent. Alors que les réparations traînent après les violences du 24 novembre, la question se pose aujourd'hui de l'ouverture ce week-end, malgré la crainte d'un nouveau rassemblement.

Quelques jours après les violences en marge du rassemblement des "gilets jaunes", les commerçants des Champs-Élysées sont inquiets et, surtout, en ont marre. Sur place, la journaliste Lylia Melkonian explique : "Beaucoup nous montrent les stigmates de la manifestation du 24 novembre, les vitrines brisées et les terrasses endommagées n'ont pas encore été réparées."

Réouverture ce week-end ?

Déjà on craint les prochaines manifestations et les potentielles nouvelles casses.La journaliste poursuit : "Les commerçants attendent pour le moment les instructions de la préfecture de police de Paris pour savoir s'ils vont ou non ouvrir leurs commerces le week-end. La plupart répètent que cela leur coûte bien trop cher, en terme de clientèle comme en terme de réparations. Les commerçants voudraient rester ouverts, encore faut-il que les clients soient suffisamment rassurés pour revenir ce week-end."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne