Plan vélo : vers le gravage anti-vol

FRANCE 3

À la fin de l'été, le gouvernement va présenter son plan vélo. Le marquage des vélos pourrait être généralisé. À Strasbourg (Bas-Rhin), l'opération est déjà proposée depuis une dizaine d'années.

L'opération ne prend qu'une dizaine de secondes. Un code de 12 chiffres gravé sur le cadre d'un vélo pour lui attribuer une identification propre, une intervention de plus en plus courante, pour le spécialiste Alexandre Manceau, réparateur de vélos. "De plus en plus de gens appellent pour marquer leur vélo parce que c'est rassurant", dit-il. Une fois marqué, le vélo doit ensuite être enregistré en ligne dans le bicycode, un ficher de recensement national. Coût de l'opération pour sa propriétaire : 12 euros, déplacement compris.

Une mesure en vigueur dès 2019 ?

Le vol de vélo est un délit en constante augmentation à Strasbourg (Bas-Rhin) : plus de 2 000 plaintes ont été enregistrées en 2017 par les services de police, contre 1 500 en 2016. Dissuasif, le marquage généralisé permettrait d'enrayer les fauches, mais aussi de pouvoir restituer plus facilement les bicyclettes retrouvées. En moyenne, un vélo marqué sur 10 est rendu à son propriétaire, contre un sur 30 pour ceux qui ne le sont pas. L'identification systématique des montures neuves devrait être présentée à la rentrée par le gouvernement, et la mesure pourrait entrer en vigueur dès 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne