Patrimoine : à la découverte du chalutier de Crotoy

FRANCE 3

France 3 vous emmène en baie de Somme, dans le cimetière à bateaux du Crotoy (Somme). Un chalutier, abandonné depuis 1995, attire tous les regards. Il ne reste plus qu'à trouver un mécène pour le restaurer. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le "Saint-Antoine-de-Padoue" se meurt doucement depuis plus de vingt ans dans le cimetière à bateaux du Crotoy, dans la baie de Somme. Ce chalutier construit en 1970 ne sert plus depuis 1995, puisqu'il est devenu obsolète face aux besoins de la pêche moderne. "Ce bateau là est l'un des derniers chalutiers classiques qui remontait les filets de pêche sur le côté. Maintenant, on pêche par l'arrière. Il n'en existe plus des bateaux comme ça", regrette Jean Devismes, adjoint au maire du Crotoy (Somme) chargé du domaine maritime.

La mairie n'a pas prévue de plan de sauvetage

"Saint-Antoine-de-Padoue" est la star du cimetière à bateaux. Mais il est formellement interdit de s'en approcher. Son bois, desséché, s'effrite. Un crève-cœur pour les nostalgiques. Le chalutier, spécialisé dans la pêche du poisson plat, a sombré par deux fois dans la baie en 25 ans de service. La commune n'a pas prévu de plan de sauvetage, jugé trop coûteux. Seul le don d'un mécène pourrait permettre la restauration de l'épave. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne