Paris : la gare du Nord paralysée après un acte de malveillance mardi soir

France 2

Plusieurs milliers de voyageurs sont restés bloqués pendant plusieurs heures à la Gare du Nord en raison de l'interruption totale du trafic ferroviaire, ce 19 juillet.

Des quais bondés et des passagers assis au bord des voies. Ce mardi 19 juillet, dans l'après-midi, des dizaines de milliers de personnes attendant en gare du Nord (Paris) sans comprendre ce qu'il se passe. Tous les trains sont à l'arrêt. La raison de ce chaos ? En sectionnant des câbles, des voleurs ont provoqué un incendie dans un transformateur électrique. La panne a duré plusieurs heures.

Des passages évacués

Des trains déjà partis sont stoppés nets. Au total, 15 000 personnes ont été affectées. Comme on peut le voir sur ces images amateurs, les passagers sont évacués. Ils rebroussent chemin, à pied, sous un soleil de plomb.
En gare, les agents SNCF sont débordés. Les esprits s'échauffent. Certaines personnes s'évanouissent et sont évacuées. La chaleur et l'attente sont devenues insupportables. C'est seulement à 23 heures que les premiers trains repartent. À la mi-journée, ce 20 juillet, les RER et les trains de banlieue circulent à nouveau normalement. Pour les TGV, il faudra attendre le milieu de l'après-midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne