Paris : la fraude en baisse dans les transports en commun

Des voyageurs montent dans une rame du métro parisien. 
Des voyageurs montent dans une rame du métro parisien.  (JOEL ADDAMS / AURORA CREATIVE / GETTY IMAGES)

Le pourcentage de fraudeurs a diminué dans les transports en communs parisiens entre 2015 et 2016, annonce la RATP jeudi.

Les taux de fraude dans les transports en commun parisiens sont en baisse en 2016, par rapport à 2015, annonce jeudi 23 février la RATP dans un communiqué.

Dans le métro, le taux de fraude est passé de 2,6% en 2015 à 2,2% en 2016, soit une diminution de 15%. Sur le réseau RER, le taux de fraude est passé de 3% en 2015 à 2,2% en 2016, soit une baisse de 27%. Sur les réseaux tramway et bus, le taux de fraude est passé de 11,9% en 2015 à 10,4% en 2016 (-13%).

Plus 170 millions d'euros de pertes

Selon la RATP, la baisse de la fraude est due à l'augmentation des contrôles, avec 1 250 agents dédiés. Une nouvelle campagne d'affichage à destination des voyageurs a par ailleurs démarré mardi. Enfin, la RATP va mener une opération "Ensemble contre la fraude" dans le tramway, où le taux de fraude reste le plus élevé. Chaque année, la fraude représente 171 millions d'euros de pertes de recettes pour la RATP.

Vous êtes à nouveau en ligne