Paris : la fermeture des voies sur berges annulée

France 3

Le tribunal administratif a annulé mercredi 21 février la fermeture aux voitures des voies sur berges. La mairie de Paris va faire appel de cette décision. 

Rendre les voies sur berges aux piétons était la grande mesure défendue par Anne Hidalgo pour lutter contre la pollution. Une mesure contestée par ses opposants et finalement annulée par le tribunal administratif mercredi 21 février. Le tribunal estime que le rapport d'impact sur lequel la mairie de Paris s'est basée comporte des inexactitudes et des insuffisances.

Anne Hidalgo fait appel

L'équipe d'Anne Hidalgo a décidé de faire appel. "Nous n'avons pas convaincu ceux qui sont fermement favorables à la voiture à Paris. Manifestement, nous n'avons pas non plus convaincu quelques juges. Ça ne change en rien notre détermination", affirme Bruno Julliard, premier adjoint à la mairie de Paris. Cet appel n'est pas suspensif alors en attendant la mairie de Paris va publier un nouvel arrêté pour maintenir la piétonnisation. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne