Nancy : un chauffeur de bus accusé d'homophobie

(Maxppp)

Un chauffeur de bus de la société de transports urbains de Nancy a été mis à pied, après avoir aspergé d'eau une jeune passagère. L'adolescente de 16 ans venait d'embrasser sa petite amie, et le chauffeur lui aurait affirmé être "contre l'homosexualité". Malgré les excuses de la société, la jeune fille entend porter plainte.

Les faits ont été révélés par un site d'informations locales, Ici c Nancy, à qui s'est confiée la jeune victime. Vendredi, en fin d'après-midi, devant un lycée de Tomblaine (Meurthe-et-Moselle), elle s'apprête à monter dans le bus quand le chauffeur, selon son témoignage, lui lance le contenu d'une bouteille d'eau. Trempée, elle continue malgré tout son trajet, demandant plus tard des explications au chauffeur. Sa réponse : il est "contre l'homosexualité ". En effet, peu avant de prendre le bus, l'adolescente de 16 ans avait embrassé sa petite amie.

La société de transports Transdev a présenté ses excuses à la victime ce samedi, mettant immédiatement à pied le chauffeur pour ce geste qui "ne peut être toléré ". Le chauffeur a reconnu avoir jeté de l'eau sur sa passagère.

La jeune fille a déposé plainte samedi après-midi.