Report de la vignette poids lourds : "Nos dirigeants sont tétanisés par rapport à l’impasse de ce modèle-là"

Le secrétaire national d\'Europe-Ecologie Les Verts, David Cormand, dans le studio de franceinfo, le 23 novembre 2018.
Le secrétaire national d'Europe-Ecologie Les Verts, David Cormand, dans le studio de franceinfo, le 23 novembre 2018. (FRANCEINFO)

Le secrétaire national d'Europe-Ecologie Les Verts a estimé vendredi sur franceinfo que "nos dirigeants" sont "tétanisés".

David Cormand, le secrétaire national d'Europe-Ecologie Les Verts, a qualifié vendredi 23 novembre sur franceinfo d'"erreur" le report de la vignette poids lourds par le gouvernement, qui était censée rapporter 500 millions d'euros par an pour financer des infrastructures. Cette décision a été prise en pleine mobilisation des "gilets jaunes" contre la hausse des taxes sur le carburant. "La réalité c'est que nos dirigeants actuels et ceux d'avant sont tétanisés par rapport à l’impasse de ce modèle-là", a-t-il ajouté.

Ce n'est pas en procrastinant qu'on va trouver la solution. Aujourd'hui, transporter les produits de consommation par route et par camion est un non-sens. Bien sûr qu'il faut fiscaliser le transport par camion.David Cormand, le secrétaire national d'EELVà franceinfo

"C'est une double erreur, explique-t-il. C'est une erreur de reporter, mais surtout c'est une erreur de ne pas faire les alternatives. Vous savez qu'en France le fret ferroviaire qui est une alternative pour transporter les marchandises est en train de reculer. Là ce que je reproche à ce gouvernement et ce que je reproche au précédent, c'est de ne pas se projeter dans le monde de demain".

David Cormand reproche aussi aux dirigeants de n'avoir aucune vision : "Soit on remet à plat le modèle de développement en le faisant évoluer vers un autre modèle qui prend en compte les inégalités sociales et les risques sur la planète, soit on ne s'en sortira jamais. Il faut une visibilité et une vision à long terme en matière d'écologie. Maintenant, c'est le moment d'agir. C'est le moment de faire pour qu'on puisse enfin se projeter dans ce monde d'après", a-t-il affirmé.

Vous êtes à nouveau en ligne