Raffinerie de La Mède : la CGT en grève face aux "gilets jaunes"

FRANCE 2

Dans le Sud, le dépôt pétrolier de La Mède (Bouches-du-Rhône) est bloqué jeudi 22 novembre par des "gilets jaunes" et des salariés du site, en grève, à l'appel de la CGT.

De loin jeudi 22 novembre, "gilets jaunes" et drapeaux rouges semblaient mélangés devant la raffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône). Mais en se rapprochant, les groupes sont bien distincts. D'un côté du rond-point, les "gilets jaunes" bloquent l'entrée et la sortie des camions depuis plusieurs jours, de l'autre, la CGT est en grève depuis ce matin, pour des revendications salariales.

Une double mobilisation

Aujourd'hui, c'est donc la CGT qui ralentit le trafic et distribue les tracts. Les "gilets jaunes", qui refusent toute récupération politique ou syndicale de leurs actions, vont l'expliquer aux automobilistes bloqués et parfois un peu perdus. Sur le rond-point, syndicalistes et "gilets jaunes" échangent quand même. Certains aimeraient que la méfiance réciproque s'estompe pour que les luttes convergent. Ce matin, la double mobilisation a provoqué d'importants ralentissements et la paralysie du dépôt pétrolier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne