"Gilets jaunes" : le mouvement en quête d'un porte-parole ?

France 2

La mobilisation des "gilets jaunes" s'est levée via les réseaux sociaux, sans lien avec les organisations syndicales. Qu'entendent faire les leaders qui ont émergé avec ce mouvement ?

Officiellement, ils n'ont pas de chef. Les "gilets jaunes" se revendiquent un mouvement citoyen spontané. Mais dans leurs rangs quelques visages émergent. Dans l'Ouest, Jacline Mouraud, hypnothérapeute de 51 ans, s'est imposée comme une figure du mouvement grâce à son coup de gueule adressé à Emmanuel Macron via les réseaux sociaux. Six millions de vues plus tard, la voici à la tête des blocages. Dans le Sud-Est, c'est Christophe Chalençon le chef de file. Il est forgeron est n'a pas hésité à abandonner un chantier pour s'investir dans son nouveau combat. Motiver les troupes et servir d'intermédiaire avec les forces de l'ordre sont ses nouvelles missions. Il se définit comme un chien de berger plus qu'un meneur et rêve d'un mouvement structuré.

Quel avenir sans leader national ?

À Villefranche-sur-Saône dans le Rhône, les "gilets jaunes" refusent que le mouvement devienne l'apanage d'un seul homme ou d'une seule femme. Mais sans leader national, la mobilisation peut-elle survivre ? Réponse dans les prochains jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne