"Gilets jaunes" : ils se préparent aux perturbations

France 3

Partout en France, plusieurs rencontres sportives ont été annulées par anticipation et les commerçants tentent aussi de s'organiser, en amont du blocage du 17 novembre contre la hausse des prix du carburant.

À Menneval (Eure), pour se préparer à la mobilisation des "gilets jaunes", un supermarché a pris des mesures d'exception. Le magasin restera ainsi fermé samedi 17 novembre pour des raisons de sécurité. La décision divise les clients, certains trouvent cela plus sûr quand d'autres ne craignent rien. Dès samedi 17 novembre au matin, un barrage filtrant devrait s'installer sur le rond-point situé à côté d'une station-service, qui sera elle aussi fermée. Quelques kilomètres plus loin, les commerçants appréhendent la journée de mobilisation. La pharmacie restera cependant ouverte, impossible d'empêcher l'accès aux soins, mais les effectifs seront réduits.

200 rencontres reportées

À Toulouse (Haute-Garonne) également la mobilisation inquiète les commerces avec selon eux, le risque d'une journée catastrophique pour leur chiffre d'affaires. Partout en France, les associations sportives vont elles aussi devoir s'organiser, il sera impossible de jouer certains matchs samedi 17 novembre. Rien qu'en Occitanie, ce sont 200 rencontres de rugby qui devront être reportées dans les prochains jours ou dans les prochaines semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne