"Gilets jaunes" : comment s'organisent-ils pour durer ?

FRANCE 2

Face à un gouvernement qui ne lâche rien, les "gilets jaunes" promettent de garder le cap en continuant à se mobiliser. Comment s'organisent-ils sur le terrain ?

Au loin, on repère les "gilets jaunes" avec ces fumées noires. Depuis trois jours ils bloquent un rond-point de la banlieue de Rouen (Seine-Maritime) et laissent passer au compte-gouttes les véhicules. Ils sont une centaine, comme cette autoentrepreneuse, sur place depuis 6 heures lundi 19 novembre. "On attend la relève. Mon mari travaille de nuit, à partir de 13 heures il va prendre le relai", explique-t-elle.

Les "gilets jaunes" veulent maintenir le blocage jusqu'à la fin de la semaine

Voici l'objectif : tenir le blocage le plus longtemps possible. Alors, pour venir ce lundi, les employés ont dû poser des jours de congé. D'autres n'ont pas pu quitter leur travail, alors les "gilets jaunes", au début peu structurés, organisent désormais des relèves. Dimanche 18 novembre la police a repoussé les manifestants loin de ce rond-point. "Ce lundi soir, ce sera peut-être la même chose, mais ici les 'gilets jaunes' l'assurent, ils veulent maintenir le blocage jusqu'à la fin de la semaine au moins. Jusqu'à la nouvelle marche des 'gilets jaunes' prévue samedi 24 novembre à Paris", conclut l'envoyé spécial de France 3 Hugo Puffeney.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne