Les voyages en autocar cartonnent en Allemagne

FRANCE 2

L'ouverture à la concurrence des liaisons interrégionales par autocar voulue par la loi Macron s'appuie sur le succès du dispositif en Allemagne.

Un succès fulgurant en l'espace de deux ans. L'autocar comme moyen de transport pour les trajets inter-régions a clairement trouvé un public outre-Rhin.

"C'est comparable au train, il y a peut-être un peu moins de place mais pour un trajet aussi court, ça va", juge un voyageur entre Kemnitz et Berlin. "Il y a le wifi gratuit, des prises pour brancher son téléphone, et des toilettes", ajoute une utilisatrice.

Une économie évidente

Mais le gros avantage du bus sur son concurrent ferroviaire, c'est surtout le prix. 10 euros sur la route contre presque 150 sur les rails pour certains voyages. "C'est deux heures de trajet en plus, mais quand on compare 200 euros et 38 euros, c'est une grande différence", analyse une autre jeune femme.

Dix millions d'Allemands ont ainsi pris le bus en 2014, avec 255 lignes disponibles, contre seulement 62 l'année précédente. Et pourquoi pas bientôt des lignes vers la France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne