Les Vélib gris arrêtés dimanche, seule une centaine de stations en service le 1er janvier

Une station de Velib à Paris, le 3 janvier 2017.
Une station de Velib à Paris, le 3 janvier 2017. (MAXPPP)

Les nouveaux Vélib' arrivent dans les rues de Paris et d'une soixantaine de communes autour de la capitale le 1er janvier.

Après dix ans de service, les Velib gris mis en place par la mairie de Paris changent de gestionnaire et quittent la capitale, dimanche 31 décembre, à 23h59 exactement. Il sera toutefois possible de raccrocher un vélo emprunté à une ancienne borne, jusqu'au 1er janvier à 23h59.

Après avoir été géré par l'entreprise JCDecaux, le service de vélos parisien a été repris par la société montpelliéraine Smovengo, détaille Le Figaro. Cette dernière met actuellement en place de nouvelles bornes adaptées à un nouveau type de vélo, dont un nouveau modèle électrique, mais accuse des retards importants.

Des mesures compensatoires

La Ville de Paris a confirmé que le déploiement des nouveaux Vélib prenait du retard et qu'"une centaine de stations Velib' seront fonctionnelles au 1er janvier", reprend Le ParisienIl était prévu qu’au 1er janvier, environ la moitié des 1 200 stations actuelles soient en fonction. "Pour que l’engagement de 100% de stations fonctionnelles soit tenu au 31 mars 2018, Smovengo va accélérer la cadence et promet 80 stations ouvertes par semaine jusqu’au printemps.", détaille le quotidien.

Afin de faire patienter les usagers, les élus ont décidé d'appliquer des mesures compensatoires : tous les abonnés Velib actuels pourront bénéficier de 3 heures offertes pour tester les nouveaux vélos, y compris les électriques. Les nouveaux abonnés pourront bénéficier de 50% de réduction sur leur abonnement mensuel de janvier à mars, ce qui représente une réduction de 12,45 euros pour un abonnement V-Max et 4,65 euros pour un abonnement V-Plus.