Les transporteurs routiers refusent le retour de l'écotaxe

France 3

Il y a des mots qui sont piégés, écotaxe en fait partie. Le projet semblait enterré, mais la nouvelle ministre des Transports a réveillé les inquiétudes des transporteurs routiers. 

Les poids lourds devront-ils désormais payer pour circuler sur certaines portions de routes nationales ? C'est la piste évoquée par la ministre des Transports dans les Échos. Le spectre du retour de l'écotaxe fait bondir les routiers. Pour eux, c'est le retour d'un mauvais souvenir, l'écotaxe décidée en 2007. Les portiques avaient été installés, pourtant, elle n'avait finalement jamais été appliquée après la contestation, parfois violente des bonnets rouges bretons.

Une ligne rouge

Mais ce nouveau projet ne fait pas que des mécontents. Les régions se réjouissent, l'arrêt de l'écotaxe les avait lourdement pénalisées. Les représentants du secteur routier, eux, préviennent : l'écotaxe sous quelque forme que ce soit reste une ligne rouge avec des conséquences. Cette taxe, si elle est votée, devrait financer l'entretien du réseau routier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne