Tunnel sous la Manche : retour à la normale pour l'Eurostar lundi

Un train Eurostar sort du tunnel à Coquelles, près de Calais (Pas-de-Calais), le 5 mai 2014.
Un train Eurostar sort du tunnel à Coquelles, près de Calais (Pas-de-Calais), le 5 mai 2014. (PASCAL ROSSIGNOL / REUTERS)

Au lendemain d'un départ d'incendie, un problème technique d'électricité contraint la compagnie Eurostar à annuler des trains, dimanche 18 janvier.

Le trafic a repris dans le tunnel sous la Manche, dimanche 18 janvier, après un début d'incendie sur une navette, la veille, qui a paralysé la circulation pendant de longues heures. Mais un nouvel incident a contraint Eurostar à fermer l'installation pendant deux heures, indique Nicolas Petrovic, directeur général de la compagnie ferroviaire.

"Eurotunnel a eu un autre incident d'infrastructure, un incident technique d'électricité sur une caténaire vers 10 heures du matin, donc ils ont refermé les deux tunnels de 10 heures à midi." Depuis, le trafic a repris dans l'un des deux tunnels, mais "nous avons accumulé des retards supplémentaires. Cela veut dire que cet après-midi nous serons dans l'obligation d'annuler dix trains".

Retour à la normal lundi

Les numéros des trains annulés seront indiqués sur le site internet d'Eurostar, et les clients affectés pourront échanger leur billet ou se le faire rembourser. Il s'agit de deux aller-retours Paris-Londres et de trois aller-retours Bruxelles-Londres.

Les choses devraient rentrer dans l'ordre lundi. "Tout le tunnel ne sera pas réparé demain, mais il y aura des parties qui seront réparées et on aura plus de facilités de circulation dans le tunnel, ce qui nous permettra d'avoir un service normal", a expliqué Nicolas Petrovic. Des retards allant jusqu'à 30 minutes sont néammoins à prévoir.

De son côté, Eurotunnel évoquait encore dimanche soir sur son site internet "un réaménagement des horaires de départ en raison d'un incident dans le tunnel qui est en cours de résolution".

Vous êtes à nouveau en ligne