Le budget moyen des automobilistes plus élevé que jamais

(Maxppp)

L'Automobile Club Association a rendu public ce lundi son rapport annuel sur le budget des automobilistes. Principal enseignement : il est en hausse, malgré une baisse du nombre de kilomètres effectués. Posséder et se servir de sa voiture coûte, en moyenne, entre 6.000 et 8.000 euros par an.

C'est un étonnant paradoxe que vient de pointer l'Automobile Club Association. Comment, en effet, le budget annuel moyen de l'automobiliste peut-il grimper - de 1,2 % pour les voitures roulant à l'essence, et de 4,5 % pour celles nécessitant du diesel - alors que le nombre de kilomètres effectués en voiture par les Français est, lui, en baisse ? Tout simplement parce que la quasi-totalité des autres postes de dépense pour les quelque 31,5 millions de voitures particulières en France ont marqué une hausse en 2012.

Un conducteur dépense en moyenne 6.000 à 8.000 euros - selon sa région, le nombre de kilomètres effectués, son type de consommation - chaque année pour utiliser et entretenir son véhicule.

Essence, péages, réparations...

Ce chiffre est historiquement haut, en raison principalement de la hausse constante des frais annexes.

Les utilisateurs de diesel ont par exemple dû dépenser 33 euros de plus, sur un an. La carte grise, elle, est 5 % plus chère que l'an dernier. Les garagistes ont eux aussi augmenté leurs tarifs, entraînant avec eux les compagnies d'assurance, appliquant des tarifs en hausse de quelque 3 %. Et quand on rajoute la hausse automatique des tarifs aux péages...

Dernier point notable : mieux vaut être conducteur dans le nord que dans le sud de la France. En effet, pour un même véhicule, un automobiliste de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur paiera 850 euros de plus par an, qu'un conducteur lorrain.