La SNCF veut sensibiliser aux risques de forcer un passage à niveau

France 2

Le transporteur ferroviaire veut plus de respect des passages à niveau, et rappelle que 25 personnes sont mortes l'an passé en forçant illégalement les barrières.

C'est illégal est très risqué. Avec pas moins de 25 décès en 2014 à cause de traversées de passages à niveau au moment du passage d'un train, la SNCF lance cette semaine une campagne de sensibilisation, pour changer les comportements des conducteurs.
France 2 s'est rendue au passage à niveau le plus dangereux de France, à Saint-Denis-en-Bugey, près de Lyon. Ici, il y a eu 23 accidents en 30 ans dont sept mortels. Et sur place, on informe notamment les cyclistes des dangers de l'impatience.
"Je rappelle que 99% des accidents au passage à niveau sont vraiment dus à l'imprudence", commente Anne Lambusson, directrice SNCF du réseau Rhône-Alpes - Auvergne.

Vers une suppression des passages les plus risqués

Des mesures draconiennes seront prises cette année pour lutter contre la mortalité ferroviaire. L'État et la SNCF prévoient notamment de supprimer les 155 passages à niveau les plus dangereux. En France, la traversée illégale des barrières est la deuxième cause de mortalité sur les rails.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne