La SNCF prévoit un trafic normal à la gare du Nord jeudi, au lendemain d'une panne géante

Des passagers attendent la fin d\'une panne géante à la gare du Nord, à Paris, le 7 décembre 2016.
Des passagers attendent la fin d'une panne géante à la gare du Nord, à Paris, le 7 décembre 2016. (PATRICK KOVARIK / AFP)

Une première rupture de caténaire, mardi, avait entraîné l'arrêt du RER B, puis un second incident avait stoppé tout trafic au départ ou à l'arrivée de la gare, mercredi.

La SNCF prévoit un trafic quasiment normal à la gare du Nord, à Paris, jeudi 8 décembre, au lendemain d'une panne majeure qui a bloqué tout le trafic pendant plusieurs heures. La circulation des trains internationaux à grande vitesse (Thalys, Eurostar) devrait se faire sans encombre, tout comme celle du TGV Nord, des TER Picardie et des RER B et D.

Une troisième rupture de caténaire s'est toutefois produite dans la nuit de mercredi à jeudi. Ce nouvel incident a entraîné de grosses difficultés sur la ligne H du Transilien, jeudi matin. Les trains ne peuvent plus entrer en gare du Nord.

Les réparations se sont poursuivies pendant la nuit

La SNCF précise que l'heure de départ de la plupart des trains, autour de 6 heures du matin, fera figure "d'heure de vérité". Elle permettra d'affiner ces prévisions de trafic, alors que les réparations à l'entrée de la gare du Nord se sont poursuivies durant une partie de la nuit.

Le trafic a été paralysé pendant trois heures, mercredi 7 décembre, après une rupture de caténaire. La circulation de l'ensemble des trains au départ de la gare du Nord (grandes lignes, Thalys, Eurostar, RER et trains de banlieue) a été totalement interrompue à 13h20. Le jour précédent, un autre incident sur une caténaire à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) avait entraîné un arrêt du RER B entre gare du Nord et Roissy.