Juillet est le mois des retards pour les TGV

Un TGV arrive à Strasbourg (Bas-Rhin), le 3 juillet 2016.
Un TGV arrive à Strasbourg (Bas-Rhin), le 3 juillet 2016. (PATRICK HERTZOG / AFP)

Selon les données fournies par la SNCF et compilées par l'association 60 millions de consommateurs, le mois de juillet est celui qui connaît le plus de retard de trains à grande vitesse sur l'année.

Comme beaucoup de Français, vous avez peut-être prévu de partir en vacances en train au mois de juillet. Prévoyez large au niveau des horaires, car ce mois est celui où les retards sont les plus fréquents en France. Selon les chiffres de la SNCF, compilés par l'association 60 millions de consommateurs, 12,81% des trains à grande vitesse arrivent en retard en juillet (moyenne calculée entre 2011 et 2015).

Lyon-Lille, mauvais élève du réseau

Derrière le mois de juillet viennent les mois de février (12,12%), juin (11,94%) et novembre (11,69%). Sur le territoire, toutes les lignes ne sont pas touchées de la même manière, indique 60 millions de consommateurs. En regardant les chiffres de 2015, les lignes de l'est de la France semblent plus ponctuelles.

L'association a même établi un palmarès de la ponctualité sur l'année 2015. Dans les bons élèves, on retrouve les lignes Reims-Paris (4,3% de trains en retard), Paris-Nancy (4,36%) et Paris-Dijon (4,61%). Au fond de la classe figurent les liaisons Lyon-Lille (26,38%), Marseille-Lille (25%) et Lyon-Montpellier (23,33%).