Hyperloop : une piste d'essai en Haute-Vienne

FRANCE 3

Droux, un petit village du Limousin, décroche une piste d'essai pour Hyperloop, le train du futur. Ce projet du milliardaire Elon Musk prévoit de catapulter les voyageurs à plus de 1 000 km/h dans un tunnel.

À Droux, une petite voie ferrée désaffectée du département de la Haute-Vienne risque de subir une transformation radicale. Sur trois kilomètres de ligne droite, c'est bien une base d'essai du futuriste train Hyperloop qui risque d'être installée. Un énorme tube sur pilotis permettrait de tester le concept du milliardaire Elon Musk : faire circuler une capsule sous vide à plus de 1 000 km/h. Transpod, la start-up canadienne, vise 20 millions d'euros sur ce projet porteur d'une vingtaine d'emplois.

Relier Limoges à Paris en 40 minutes

Pour elle, ce terrain est idéal. Rassemblés lors de la présentation du projet à la mairie de Châteauponsac, les riverains craignent une forte pollution sonore. Les arguments du PDG de la start-up n'ont pas convaincu Karine Doumeix, propriétaire de l'ancienne gare. Elle craint que l'implantation se fasse juste devant chez elle. Sur ce terrain qui appartient au département, la mairie entre en résistance avec un contre-projet de voie verte. S'il se concrétise, le train Hyperloop permettrait de relier Limoges à Paris, en 40 minutes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne