VIDEO. Grève à Air France : la concurrence se sent pousser des ailes

SIMON RICOTTIER et OLIVIER MARTINEZ - FRANCE 2

Des compagnies aériennes et la SNCF ont renforcer leurs offres pour récupérer les usagers qui ont vu leurs vols annulés depuis lundi.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Au deuxième jour de grève des pilotes de la compagnie Air France, les concurrents de la compagnie aérienne se frottent les mains et mettent en place des dispositifs spéciaux pour accueillir les passagers victimes de ce mouvement social très suivi par les pilotes et qui semble partie pour durer.

EasyJet et la SNCF ajoutent des milliers de places

La compagnie EasyJet a ainsi décidé de déployer depuis ce week-end 1 000 sièges supplémentaires vers Nice et Toulouse. Même stratégie du côté de la SNCF, avec des trains supplémentaires en direction du Sud et de l'Ouest. Au total, 10 500 places supplémentaires ont été mises à disposition des usagers. Même si cela entraîne quelques complications. "Au lieu d'arriver relativement tôt à Toulon (Var), on va arriver vers 17 heures", déplore une passagère qui a dû échanger son billet d'avion contre un billet de TGV.

En revanche, ce mouvement de grève ne semble pas profiter aux loueurs de voitures car cela correspond souvent à des locations en moins aux aéroports. Hertz a, par exemple, enregistré une baisse de 10% lundi.

Vous êtes à nouveau en ligne