Privatisations : de grandes entreprises bientôt concernées ?

France 2

L'Etat pourrait bientôt céder ses parts d'entreprises prestigieuses dans des secteurs comme la téléphonie, le transport aérien ou l'automobile.

Après Aéroports de Paris, la Française des Jeux ou Engie, d'autres grandes entreprises françaises pourraient être visées par des privatisations. Orange, Air France-KLM ou encore Peugeot pourraient notamment être concernées selon une information du quotidien Les Echos. L'Etat ne devrait cependant pas quitter les secteurs stratégiques comme la Défense et le nucléaire civil, ou des entreprises emblématiques comme la SNCF, la RATP ou La Poste.

10 milliards d'euros pour l'Etat

L'Etat pourrait ainsi récupérer, par l'intermédiaire de ces opérations, près de 10 milliards d'euros qui serviraient à approvisionner un fonds pour l'innovation et absorber une partie de la dette de la SNCF. Ces privatisations ne se feront cependant qu'à condition que les nouveaux actionnaires soient français ou européens et que le désengagement de l'Etat n'ait pas de conséquences sur le développement de l'entreprise en question.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne