Grève à Air France : "pas encore" de sortie de crise, reconnaît le PDG

Un comptoir vide de la compagnie Air France à l\'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle, le 15 septembre 2014, au deuxième jour de grève de ses pilotes.
Un comptoir vide de la compagnie Air France à l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle, le 15 septembre 2014, au deuxième jour de grève de ses pilotes. (MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY / AFP)

"Les négociations continuent" entre la direction de la compagnie et ses pilotes, affirme Frédéric Gagey, le patron d'Air France. Moins de la moitié des vols seront assurés mardi.

Au deuxième jour de grève des pilotes d'Air France, il n'y a "pas encore" de sortie de crise dans le conflit opposant la direction à ses pilotes. Mais "les négociations continuent". Le PDG de la compagnie aérienne française, Frédéric Gagey, l'a assuré au micro d'Europe 1, mardi 16 septembre.

Le patron d'Air France a par ailleurs expliqué que la direction avait proposé de limiter la flotte de Transavia France, qui est au cœur du conflit, à 30 appareils, afin de rassurer les syndicats de pilotes sur le fait que la filiale à bas coûts du groupe n'avait pas vocation à remplacer Air France. Les pilotes d'Air France ont appelé à une grève reconductible. Le SNPL AF Alpa (syndicat majoritaire) appelle à la grève jusqu'au 22 septembre ; le Spaf, deuxième syndicat du groupe, jusqu'au 20 ; et Alter, un troisième syndicat, jusqu'au 18.

"Un peu plus 40% de vols assurés mercredi"

Après avoir assuré moins de 50% des vols lundi, Air France a annoncé que 60% de ses avions resteraient sur le tarmac mardi, les pilotes d'encadrement appelés en renfort pour le premier jour de grève devant être mis au repos. Mardi matin, le calme régnait dans les aéroports parisiens d'Orly et de Roissy, malgré les nombreuses annulations de vol prévues par la compagnie aérienne.

"D'après nos estimations de ce matin, on devrait assurer un peu plus 40% de vols mercredi donc cela devrait s'améliorer légèrement", a déclaré sur la radio RTL Alexandre de Juniac, le PDG du groupe Air France-KLM. Mais il a précisé que cette tendance devait être encore confirmée "dans la journée".