Explosion d'un moteur d'A380 en 2017 : enquête ouverte après une plainte pour mise en danger délibérée de la vie d'autrui

Image issue de la vidéo prise lors du vol AF066, entre Paris et Los Angeles, le 30 septembre 2017, et postée sur les réseaux sociaux.
Image issue de la vidéo prise lors du vol AF066, entre Paris et Los Angeles, le 30 septembre 2017, et postée sur les réseaux sociaux. (CAPTURE D'ECRAN TWITTER)

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour savoir pourquoi le moteur d'un Airbus A380, qui reliait Paris à Los Angeles, a brutalement explosé en septembre 2017, a appris jeudi franceinfo.

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Paris après l’explosion d’un moteur d’Airbus A380 en plein vol en septembre 2017, a appris franceinfo de source judiciaire jeudi 1er février. Cette enquête a été ouverte suite au dépôt d'une plainte pour mise en danger délibérée de la vie d’autrui. Elle a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie des transports aériens.

Un accident rarissime

Le 30 septembre dernier, l'appareil d'Air France, qui effectuait la liaison Paris-Los Angeles avec 520 passagers à bord, avait subi un grave dommage sur l’un de ces quatre réacteurs. L'enveloppe entourant le réacteur avait totalement disparu en plein vol. L'avion avait dû alors atterrir d'urgence à l’aéroport militaire de Goose Bay, au Canada. 

Selon les premiers témoignages à l’époque, des passagers avaient entendu une sorte de détonation. L’avion avait ensuite décroché, mais l’équipage avait pu rapidement maîtriser l’engin. Il n’y avait pas eu de blessé.

Vous êtes à nouveau en ligne