Épidémie : le crash de l’aviation ?

France 2

À cause de l’épidémie de coronavirus, la compagnie Air France est confrontée à des difficultés particulièrement graves. 

La compagnie Air France s’apprête à supprimer 90% de son trafic et 80% du personnel devrait être mis en chômage partiel. Des avions qui prennent la poussière sur le tarmac inutilisé. À l’intérieur des aéroports, une liste de vols annulés ne cesse de s’agrandir sur les écrans. Mardi 17 mars, à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle dans le Val d’Oise, des centaines de passagers tentent de quitter Paris au plus vite malgré le confinement.

Les syndicats comptent sur un coup de pouce du gouvernement

Pour obtenir un billet d’avion, il faut patienter 3 heures dans une file d’attente, coller les uns aux autres, sans respecter les mesures barrières. Comme d’autres compagnies, Air France réduit progressivement son offre avec 90% de sièges annulés dès la semaine prochaine pour une durée de deux mois. Les syndicats comptent sur un coup de pouce du gouvernement. Une baisse de taxe est envisageable selon le gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne