Des cadres d'Air France, malmenés par des salariés

La direction de la compagnie a précisé ce lundi son plan de restructuration. La réunion a viré à l'affrontement physique. France 3 fait le point.

Ce lundi 5 octobre, l'heure de vérité a sonné pour les salariés d'Air France. La direction de la compagnie a précisé son plan B destiné à améliorer sa compétitivité après le refus des pilotes de travailler davantage pour le même salaire. Un plan dévoilé lors d'un comité central d'entreprise qui s'est ouvert sous très haute tension.

Il est 10h30, le comité central d'entreprise a démarré depuis une heure lorsque des dizaines de salariés envahissent la réunion. Très vite, les dirigeants d'Air France sont pris à partie. Malgré les appels au calme des leaders syndicaux, la situation dégénère. Les services de sécurité sont rapidement débordés. Les cadres de la compagnie sont hués et poussés violemment vers la sortie du bâtiment.

Le DRH s'enfuit

À l'extérieur la violence monte encore d'un cran. Deux membres de la direction se font arracher leurs vêtements. Le DRH du groupe finira par escalader la barrière pour échapper aux manifestants. La compagnie va déposer plainte pour violences aggravées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne