Crise à Air France : un couple de steward et hôtesse témoignent

FRANCE 3

Une équipe de France 3 a rencontré un couple de steward et d'hôtesse de Air France.

La direction d'Air France et les syndicats doivent trouver un accord pour éviter 2 900 suppressions de postes. Aujourd'hui, ils sont 14 000 stewards ou hôtesses chez Air France. Joakim rentre de l'ile de La Réunion. L'uniforme de la compagnie tricolore, il le porte depuis sept ans avec fierté. Sa passion, c'est voler. Une passion ébranlée par la crise sociale qui secoue Air France.

Des conséquences sur la santé

Un dimanche en famille, c'est devenu précieux pour Joakim. Sa femme, comme lui, passe la moitié de sa vie à bord d'un avion, également chez Air France. Depuis 2013, la compagnie demande à son personnel des efforts de productivité, des temps d'escale plus courts, des rotations plus fréquentes, des jours de congés supprimés. À eux deux, ils gagnent 4 600 euros par mois. Sandrine aime son métier, mais depuis deux ans, son rythme de travail est chamboulé, avec des conséquences sur sa santé. Aujourd'hui, la priorité de la direction est de réduire les coûts avec ses concurrents en Europe. Chez Air France, ils seraient de 20 à 25% plus élevés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne