Crash Rio-Paris : 10 ans après, les familles attendent toujours des réponses

France 2

228 personnes sont décédées lors du crash de l'avion 447 Rio-Paris d'Air France le 1er juin 2009. Les familles des victimes attendent toujours des réponses, dix ans après l'accident le plus meurtrier de l'histoire d'Air-France. Le procès n'a toujours pas eu lieu. 

Les années passent, mais l'attente est toujours là. Cela fait 10 ans que Corinne Soulas pleure sa fille Caroline, disparue avec 227 autres personnes dans le crash du vol Rio-Paris d'Air France le 1er juin 2009. Caroline, âgée de 24 ans, embarque avec son époux pour rentrer en France. Sa mère n'a toujours pas fait son deuil. "Perdre un enfant, c'est déjà terrible. Mais du jour au lendemain comme cela, vous n'arrivez pas à sortir de terre. Le corps de Caroline n'a pas été retrouvé", explique Corinne Soulas. 

Le crash reste toujours un mystère

Peu après son décollage de Rio, au Brésil, l'Airbus s'abîme dans l'océan Atlantique. Il faudra attendre deux ans pour retrouver les deux boîtes noires de l'appareil. Les mois d’enquête concluent d'abord à une défaillance technique. Mais, selon une autre expertise, ce sont les réactions inappropriées des pilotes qui entraînent le décrochage de l'avion jusqu'à l'impact. En 2011, les entreprises Airbus et Air France sont mises en examen pour homicide involontaire. Les familles attendent que la responsabilité pénale des deux groupes soit reconnue. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne