Coronavirus : le trafic aérien bouleversé

France 2

Alors que l'Italie a été placée en quarantaine, de nombreuses compagnies ont décidé de suspendre leurs vols vers le pays. Air France-KLM va considérablement réduire son trafic international. 

Face à l'ampleur de l'épidémie de la crise du coronavirus, le secteur aérien est durement touché. Air France-KLM a notamment décidé de ralentir considérablement son trafic aérien. La compagnie va au total supprimer 3 600 vols à l'international rien que sur le mois de mars, explique la journaliste de France 2 Julie Poirier. Tous les vols vers l'Italie sont également suspendus du 14 mars au 3 avril. Pour permettre aux derniers ressortissants italiens de rejoindre leur pays, Air France-KLM maintient cependant un vol par jour jusqu'au 13 mars. 

Front commun

Depuis fin janvier, d'autres mesures ont été prises par la compagnie franco-néerlandaise comme la suspension des vols vers Pékin, Shanghai ou encore Hong Kong, ainsi qu'Israël. D'autres compagnies ont également pris des mesures similaires. British Airways, Wizz Air, Ryanair ou encore Easy Jet ont tous suspendu leurs vols vers et depuis l'Italie. D’autres pays comme l'Espagne et le Portugal ont également annulé les vols vers l'Italie. Enfin, Air Canada en a décidé de même jusqu'au 25 mars. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne