Air France : un patron canadien ?

FRANCE 2

Jeudi 16 août, la compagnie Air France KLM pourrait dévoiler le nom de son nouveau patron. Il s'agirait de l'actuel numéro 2 d'Air Canada. Un choix déjà critiqué en interne.

Le Canadien Benjamin Smith devrait être le nouveau patron d'Air France KLM. Il devrait prendre les commandes de la compagnie jeudi 16 août. Actuel numéro 2 d'Air Canada, il est connu pour avoir lancé la filiale low cost Air Canada Rouge et réussi des négociations avec des personnels navigants. Dans la soirée du mercredi 15 août, au siège d'Air France, les salariés sont partagés. Pour l'un d'entre eux, "ce doit être comme d'habitude, un pion qu'on met à la place d'un autre".

Un salaire annuel de 3,3 millions d'euros

Mais du côté des syndicats, cette nomination inquiète. Un Canadien à la tête de leur groupe, n'est pas le bon profil. Pour Philippe Evan, "il faut un dirigeant connaissant les spécificités du dialogue social français, qui maîtrise les détails du marché aérien européen ". Selon l'économiste Pascal Perri, le nouveau PDG pourrait mettre le feu aux poudres. Autre risque de polémique, le salaire de Benjamin Smith. Le journal Libération l'estime à 3,3 millions d'euros par an, trois fois plus que Jean-Marc Janaillac, son prédécesseur. La nomination de Benjamin Smith, devrait être entérinée dans l'après-midi du jeudi 16 août, lors d'un conseil d'administration.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne