Air France : un nouveau DRH et une nouvelle tonalité

FRANCE 3

Le CCE d'Air France s'est déroulé vendredi 15 janvier dans le calme. Du côté de la direction, la tonalité a changé. Le point avec France 3.

Changement de ton à Air France. Hier, vendredi 15 janvier, la direction a promis croissance et embauche aux syndicats lors d'un Comité central d'entreprise. Il y avait urgence à tourner la page. Aujourd'hui, les salariés de la compagnie aérienne retrouvent un peu d'espoir. "On espère qu'avec le changement de DRH, on va aller vers quelque chose de positif", confie un employé à France 3.
 
Le plan B qui prévoyait 2 700 suppressions de postes, dont des licenciements secs, est supprimé. Les objectifs de gains de productivité sont revus à la baisse, de +17, ils passent à +11%. Malgré tout, il y aura bien 1 000 départs volontaires en 2016, notamment chez les personnels au sol. Les syndicats exigent des garanties sur l'emploi.

Embauche et primes ?

Grâce à la baisse du prix du carburant et à de bons résultats financiers en 2015, la direction annonce une montée en charge des vols long-courriers : +2 à 3% par an avec des embauches et l'achat de 16 nouveaux avions d'ici 2020. Un objectif jugé encore insuffisant par les pilotes. La direction annonce également des primes d'intéressement pour récompenser les salariés, une façon aussi de redémarrer les négociations sur de nouvelles bases.
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne