Air France : quatre salariés licenciés et des procédures en cours

FRANCE 2

En direct du siège d'Air France à Roissy, Laurent Desbonnets fait le point sur l'affaire.

Près de deux mois après l'affaire de la chemise arrachée d'un cadre d'Air France, cinq salariés comparaissaient ce mercredi 2 décembre devant le tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis). "Pour quatre de ces salariés, tout est allé très vite, ils sont licenciés pour faute lourde et tous les recours gracieux auprès de la direction ont déjà été rejetés. Les lettres de licenciement sont déjà parties", rapporte Laurent Desbonnets. Concernant le cinquième salarié, "cela prendra un peu plus de temps puisqu'il est représentant syndical, mais là aussi, la procédure est bien engagée", ajoute le journaliste de France 2.

Deux pilotes mis en cause

Onze autres salariés font l'objet d'une procédure disciplinaire pour dégradation et encourent jusqu'à quinze jours de mise à pied sans solde. "Deux pilotes sont également mis en cause. Ils auraient aidé les manifestants à rentrer à l'intérieur du siège d'Air France. Ils seront fixés sur leur sort d'ici le mois de février", conclut Laurent Desbonnets en direct de Roissy.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne