Air France : la gestion du groupe au cœur du problème ?

France 3

Depuis plusieurs années, les mouvements sociaux plombent les résultats d'un groupe qui semble avoir des problèmes de gestion selon les différentes parties.

Des avions cloués au sol, 15 jours de grèves en deux mois, c'est inédit pour Air France. Une situation qui ne va pas arranger les finances du groupe. Ainsi, en 2016, pour 15 milliards de chiffre d'affaires, la compagnie n'a dégagé que 218 millions d'euros de bénéfice. Ce dernier avait été plombé par des mouvements sociaux qui avaient coûté 120 millions, faisant tomber le bénéfice net à 98 millions d'euros.

KLM s'inquiète de plus en plus

"La croissance du groupe Air France se fait en externalisation de l'activité de la maison-mère", explique François Hamant, président du syndicat des pilotes ALTER. "On est arrivé à un ras-le-bol, on est humilié à chaque nouveau projet", insiste-t-il. Les mouvements de grève inquiètent chez KLM, partenaire d'Air France depuis 2004. La compagnie néerlandaise dégage 61% des bénéfices du groupe, alors même qu'elle n'a que 28.000 salariés, contre 48.000 chez Air France. En attendant, la compagnie française doit se trouver une nouvelle tête à sa direction.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne