Air France-KLM : Benjamin Smith, un nouveau directeur qui fait polémique

France 2

Benjamin Smith, ancien numéro 2 d'Air Canada, a été nommé à la tête d'Air France-KLM, jeudi 16 août. Chez les syndicats, cette nomination fait déjà polémique.

À peine nommé directeur général d'Air France-KLM, le nom de Benjamin Smith fait déjà polémique. C'est la première fois qu'un étranger prend la tête du groupe Air France. Selon certains syndicats, ce nouveau patron, ancien numéro 2 d'Air Canada, n'aura aucun intérêt à conserver l'essentiel des activités en France. Chez Air Canada, Benjamin Smith est celui qui a initié l'offre low cost de la compagnie Air Canada rouge. Autre crainte pour les syndicats qui ne veulent pas d'une stratégie basée sur le low cost.

Des négociations historiques

Benjamin Smith est aussi le négociateur d'accords jugés historiques avec les salariés de son ancienne compagnie, notamment avec les pilotes. En ce qui les concerne, ces accords impliquent une augmentation salariale sur dix ans et la hausse de la participation versée aux salariés. Le gouvernement, actionnaire majoritaire d'Air France, voit en lui le candidat idéal. Benjamin Smith prendra la direction d'Air France-KLM dès le mois de septembre. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne