Air France : des phases de turbulence ces dernières années

Cette vidéo n'est plus disponible

Un quart des vols ont été annulés en France ce vendredi 23 mars en raison de la grève lancée par l'intersyndicale d'Air France. Les personnels de la compagnie réclament une hausse de 6% de leurs salaires.

Grèves à répétition, climat social délétère, perte de parts de marché, Air France traverse des phases de turbulence ces dernières années. Le fleuron a pourtant connu longtemps des heures de gloire. La compagnie a pourtant été l'une des plus prestigieuses du monde et a dominé la concurrence jusqu'à la fin des années 1980.

Un conflit social malgré un retour aux bénéfices

Première erreur, le groupe n'ose pas prendre le virage du low cost, les compagnies à bas coût, par crainte d'abîmer son image de marque. Pour tenter de résister, la direction multiplie les plans de départs volontaires. Le climat social se dégrade. L'épisode de la chemise arrachée ou encore les grèves sont le seul moyen de se faire entendre selon les syndicats de pilotes. Depuis deux ans les efforts de la compagnie portent leurs fruits. Les bénéfices sont de retour, alors les salariés souhaitent en profiter avec une hausse de 6% des salaires. La direction préfère utiliser cet argent pour investir. Le bras de fer continue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne