Affaire Air France : le dialogue social est-il dans l'impasse ?

FRANCE 3

C'est la question du duel éco du Grand Soir 3 ce mardi 6 octobre qui oppose Étienne Lefebvre, rédacteur en chef des Échos, et Christophe Ramaux, membre du collectif Les  économistes atterrés.

Au lendemain du lynchage de deux hauts responsables d'Air France, Étienne Lefebvre, rédacteur en chef des Échos, et Christophe Ramaux, enseignant à la Sorbonne et membre du collectif Les économistes atterrés, sont invités sur le plateau du Grand Soir 3 pour débattre sur l'avenir du dialogue social et sur la situation de l'entreprise. Étienne Lefebvre note que le dialogue social chez Air France a jusque-là plutôt bien fonctionné et ajoute qu'"Air France a besoin de ce dialogue social. L'entreprise ne s'en sortira qu’en trouvant un accord de compétitivité avec toutes les parties".

Le libéralisme en tort ?

Pour Christophe Ramaux, "sans rien excuser, il faut quand même comprendre le climat de détresse qui existe chez les salariés d'Air France. Les responsabilités de ce point de vue là sont partagées". De son côté, Étienne Lefebvre l'affirme, Air France peut encore s'en sortir à condition de faire des changements. Mais Christophe Ramaux dénonce pour sa part "le libéralisme [qui] est en train de désorganiser le transport aérien".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne