Aérien : les difficultés s'accumulent pour la compagnie Hop !

FRANCE 3

La compagnie aérienne Hop ! se trouve actuellement dans la tourmente. Un conseil extraordinaire s'est tenu depuis mercredi 12 août au matin à Nantes (Loire-Atlantique).

C’est un conseil social et économique très attendu mercredi 12 août. Des postes vont être supprimés sur la compagnie aérienne HOP ! , filiale d’Air France. La question est évidemment de savoir combien. Julien Duponchel, du service économie, estime que "la filiale d’Air France, Hop ! va supprimer quasiment la moitié de ses postes, soit 1007 sur 2480. Hop ! va fermer une dizaine de ses bases sur tout le territoire".

La filiale dans la tourmente

Par ailleurs, les sites de Lille et de Morlaix vont aussi être fermés. Le trafic devrait être ralenti de 40 %. Pourtant, l’État français avait subventionné Air France à hauteur de 7 milliards d’euros pour compenser l’effondrement du trafic aérien pendant la crise du coronavirus. Mais ce prêt était conditionné par "l’abandon des liaisons aériennes quand le même trajet peut se faire en moins de 2h30 en train, ce qui est le cas de la plupart des lignes de Hop !", note le journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne