Violence des "gilets jaunes" : Macron convoque une réunion ministérielle

FRANCE 2

Une réunion de crise doit se dérouler à l'Élysée lundi 18 mars avec Édouard Philippe, Christophe Castaner et Nicole Belloubet. Ils devront faire des propositions au chef de l'État pour "adapter le dispositif de sécurité".

Les Champs-Élysées, à Paris, portent encore les stigmates de violences commises lors de l'acte XVIII des "gilets jaunes", samedi 16 mars. Le gouvernement a reconnu un "dysfonctionnement" dans le dispositif de sécurité qui a conduit Emmanuel Macron à convoquer, lundi 18 mars une réunion interministérielle à l'Élysée. Le Premier ministre Édouard Philippe sera présent lundi 11h30, à l'instar du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et de la ministre de la Justice Nicole Belloubet.

92 personnes toujours en garde à vue

Leur objectif ? Faire des propositions au chef de l'État pour "adapter le dispositif de sécurité' et renforcer la doctrine d'utilisation des forces de l'ordre", explique le journaliste de France 2 Florent Boutet qui s’exprime depuis les Champs-Élysées. 92 personnes se trouvent toujours en garde à vue à la suite des violences et dégradations commises ce week-end.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne