VIDEO. Manifestant blessé à la main : "On n'a pas le sentiment au visionnage des vidéos qu'il fait un geste pour écarter une grenade", selon Laurent Nuñez

RADIO FRANCE

Le secrétaire d'État à l'Intérieur, invité lundi de franceinfo, contredit l'avocat du manifestant blessé, qui, lui, voit un geste de protection.

"On voit très clairement que la grenade arrive, s'immobilise et qu'il la prend pour la projeter sur les forces de l'ordre", a déclaré lundi 11 février sur franceinfo, Laurent Nuñez, à propos du manifestant blessé à la main, samedi à Paris, lors d'une mobilisation de "gilets jaunes". Le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur a évoqué "des vidéos sur les réseaux sociaux"

"On n'a pas le sentiment, au visionnage des vidéos qu'il fait un geste pour écarter une grenade", a poursuivi Laurent Nuñez, qui estime que le manifestant l'a "sans doute" confondue avec une grenade lacrymogène. "Tout ce que je dis, je le dis prudemment, il y a une enquête judiciaire en cours. On verra si ce que je dis est confirmé ou infirmé, mais en tout cas pour ce qu'on voit sur les réseaux sociaux, on n'a pas le sentiment qu'il repousse cette grenade", a-t-il avancé, alors que c'est ce geste de protection que retient l'avocat du blessé, Arié Alimi. 

Le secrétaire d'État a affirmé qu'"il n'y a pas deux versions, il y a une enquête judiciaire en cours", que "le parquet est saisi, l'Inspection générale de la gendarmerie nationale" aussi, ajoutant que "la vérité ne sort que de l'enquête judiciaire et pas de ce que l'on peut dire dans les médias".

 

Vous êtes à nouveau en ligne