VIDEO. "Gilets jaunes" : "Il peut y avoir, demain, d'autres formes de mobilisation", estime Alexis Corbière

Alexis Corbière, député La France insoumise, est revenu lundi sur franceinfo sur la mobilisation des "gilets jaunes", qui a connu un net recul le week-end dernier.

Le député La France insoumise de Seine-Saint-Denis Alexis Corbière juge lundi 29 avril sur franceinfo, que le mouvement des "gilets jaunes" peut être relayé par "d'autres formes de mobilisation", alors que le week-end a été marqué par un recul du nombre de manifestants, selon les statistiques du ministère de l'Intérieur. Interrogé sur une possible fin de cette mobilisation, le député répond ne pas y croire. "D'abord, explique-t-il, il faut s'intéresser à ce dont les 'gilets jaunes' sont le nom : il y a les manifestations, mais il y a aussi cette grande protestation dans le pays contre la vie chère, contre l'injustice fiscale, qui reste très forte."

Je ne suis pas, moi, un animateur du mouvement 'gilet jaune'. Je le respecte, je le soutiens, il peut y avoir prochainement des nouvelles formes de mouvement, aussi, qui peuvent naître dans ce mouvement original.

Alexis Corbière

à franceinfo

Alexis Corbière explique en partie l'essoufflement du mouvement par la durée de la mobilisation des "gilets jaunes" : "Il faut le comprendre : cela fait 23, 24 semaines que les gens manifestent. Quand certains disent 'je me décale un peu', d'autres reprennent le relais. Il faut d'abord s'intéresser à l'extraordinaire durée de ce mouvement, qui montre et qui exprime quelque chose. Donc, de ce point de vue-là je ne crois pas qu'on puisse dire que c'est la fin."

Vous êtes à nouveau en ligne