Une année de combats des "gilets jaunes" en images

FRANCEINFO

Thibault Cizeau, sociologue coauteur du livre "Justice et Respect - Le soulèvement des Gilets jaunes", est l'invité du JT du soir de franceinfo samedi 16 novembre.

Le livre de Thibault Cizeau sur le soulèvement des "gilets jaunes", Justice et Respect, "c'est de la photographie sociale et de la sociologie. On a choisi le visuel et l'enquête de terrain. C'est par l'enquête de terrain au quotidien pendant un an qu'on a pensé à intégrer de la photo. On a fait des entretiens, de l'observation participante", explique le jeune sociologue.

"On était un peu focalisé sur Paris au départ et on s'est rendu compte que le mouvement se passait ailleurs, que la force du mouvement se trouvait dans les campagnes populaires et ouvrières, notamment dans l'Oise", poursuit-il.

"Une France divisée et hiérarchisée"

"Leur combat quotidien s'est construit sur les ronds-points, au bord des routes nationales et la répression a été violente : 11 000 gardes à vue, 25 personnes éborgnées, 200 blessés graves à la tête", rappelle le coauteur du livre vendu à partir du 5 décembre.

Les "gilets jaunes" "sont des gens qui ne sont pas écoutés politiquement, mis hors-jeu des circuits politiques locaux et nationaux. Ils ne votent plus ou peu, ils ne se retrouvent plus dans les partis politiques traditionnels. Par ce mouvement, ils ont voulu échapper à ça et s'affranchir des logiques partisanes", développe Thibaut Cizeau.

Pour lui, la France d'aujourd'hui "est une France divisée, très hiérarchisée avec beaucoup d'inégalités sociales".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne