Un routier espagnol tire sur des "gilets jaunes" avec des balles à blanc

Des \"gilets jaunes\" organisent un barrage filtrant. (Photo d\'illustration)
Des "gilets jaunes" organisent un barrage filtrant. (Photo d'illustration) (FRANÇOIS CORTADE)

L'homme d'une soixantaine d'années a été placé en garde à vue.

Un routier espagnol a sorti son fusil sur un barrage de "gilets jaunes", samedi 8 décembre, sur un rond-point à Béziers, indique France Bleu Hérault. Le routier a fait feu à plusieurs reprises avec des balles à blanc sur les manifestants. 

>> "Gilets jaunes" : plusieurs mobilisations sur des autoroutes et des axes encore bloqués dimanche

Un manifestant légèrement blessé

Le routier, âgé d'une soixantaine d'années, s'est enfui. Il a alors été pris en chasse par des policiers de la BAC (Brigade anti-criminalité). Les policiers ont été obligés de sortir leur arme pour crever l'un des pneus du camion afin de le forcer à s'arrêter quelques mètres plus loin.

Refusant d'obtempérer, le conducteur du poids lourd a menacé les policiers avec un Taser. C'est à coups de matraque télescopique qu'ils ont réussi à le faire descendre pour l'arrêter et l'emmener d'abord à l'hôpital de Béziers pour des soins, avant de le placer en garde à vue.

Vous êtes à nouveau en ligne