Un policier évacué en marge des manifestations de "gilets jaunes"

FRANCE 3

Samedi 23 mars, alors que des "gilets jaunes" manifestaient pour la 19e semaine consécutive, un policier a été évacué après avoir fait un malaise cardiaque place de la République.

C'est dans un état très sérieux qu'a été évacué un policier, samedi 23 mars, en marge des manifestations de "gilets jaunes" à Paris. Le CRS, qui s'est écroulé au sol et aurait fait un malaise cardiaque, a immédiatement été emmené à l'hôpital. En revanche, rien ne dit pour l'instant que l'incident est lié à la manifestation des "gilets jaunes". "Une manifestation qui s'est terminée dans la confusion, précise en duplex le journaliste Hugo Puffeney. Une partie des 'gilets jaunes', qui était dans le cortège déclaré, s'est rendue dans l'est de Paris, en dehors de ce parcours déclaré."

Eric Drouet verbalisé

Des échauffourées auraient alors éclaté entre manifestants et forces de l'ordre, avec l'utilisation de gaz lacrymogènes. À 17 heures, la préfecture de police de Paris indiquait avoir pratiqué 7 000 contrôles préventifs et procédé à 70 interpellations. Des individus, dont Éric Drouet, l'un des leaders du mouvement, ont aussi été verbalisés pour avoir manifesté dans un périmètre interdit, près des Champs-Elysées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne